caiusetlegladiateur-labiblidemomiji

Belle découverte que celle de la suite d’un roman qui avait marqué mon enfance : L’affaire Caïus, qui mettait en scène une bande de copains, fils d’illustres personnages, vivant dans la Rome du premier siècle après Jésus Christ, celle de Tibère, et menant une enquête pour sauver l’un des leurs. Tout cela avec l’aide de leur précepteur Xantippe.

On retrouve dans Caïus et le Gladiateur nos jeunes filous qui ont grandi, mais font toujours autant de bêtises. Voulant faire un cadeau d’anniversaire à Xantippe, ils lui font la surprise de lui avoir acheté un esclave. Ce qui en plus de déplaire fortement à ce dernier va les entraîner dans une nouvelle aventure où se mêlent un lion,  des gladiateurs et un complot contre un illustre sénateur. Nos compagnons vont devoir affronter de grands dangers et déployer des trésors d’ingéniosité pour s’en sortir. Heureusement pour eux, la tête pensante de leur maître est là pour veiller au grain.

Ce roman, policier et historique à la fois, offre une plongée dans la vie de la Rome antique, ses mœurs et son organisation, sa cuisine même, sans jamais alourdir la narration.
On s’engage avec plaisir dans ce récit vivant, rythmé et terriblement drôle, où les caractères déjà bien présents de nos personnages dans le premier livre s’affirment.

Accessible à partir de 9-10 ans, ce livre ravira autant les plus jeunes que ceux qui ont gardé une âme d’enfant. La lecture est agréable et entraînante, l’écriture et l’approche permettent d’éveiller la curiosité des enfants sur cette période historique.

Publicités