Dans ce récit, le narrateur est un jeune cadre publicitaire divorcé qui, pour avoir utilisé une photo avec des moutons dans une de ses publications, va se trouver embarqué – sous la contrainte d’une puissante organisation d’extrême-droite – dans un périple pour retrouver l’un des moutons de cette photo, qui aurait des pouvoirs exceptionnels. Hélas pour lui, l’ami qui lui avait envoyé cette photo par courrier n’est pas joignable, et semble ne pas vouloir l’être. Accompagné de sa girlfriend, il va donc partir à la recherche de cet animal, qui semble avoir une valeur inestimable. Et rencontrer en chemin des personnes en accord avec cette course invraisemblable.

Haruki Murakami est un des auteurs japonais contemporains qui m’ont fait m’attacher à la littérature nippone. Son univers balançant entre le réalisme et le surnaturel, le fantastique, emmène à chaque fois le lecteur dans une balade où les sens et la logique perdent pied et s’habituent peu à peu à avancer dans un autre monde, où ce mélange étrange devient naturel et nous emporte loin du reste.

L’auteur réussit le tour de force de construire des récits où la description du réel, des faits et gestes quotidiens s’accompagnent d’une mise en ambiance puissante. On suit le regard des personnages, leurs moindres mouvements et on s’attache à eux, à leur parcours. L’écriture, calme et efficace, fait que la narration est fluide et nous fait bien souvent arriver à la fin de manière brusque. On se sent souvent arraché de ses livres, dans lesquels on s’était plongé totalement, et presque inconsciemment.

Le thème du livre est très original, voire loufoque et la trame est bien construite. L’auteur s’est vraiment bien renseigné sur son sujet et on le ressent dans la narration. Ce livre accroche le regard du lecteur et vaut vraiment le détour.

Aux néophytes, cela vous permettra de vous donner le ton de l’écriture de l’auteur et de vous convertir (ou pas!). Ceux qui comme moi ont déjà lu précédemment d’autres ouvrages et les avaient aimés devraient apprécier d’y trouver en résonance le ton et l’ambiance fantastique propre à l’auteur.

Publicités