MonsieurHippopotame-LabiblideMomiji

Monsieur Hippopotame est un drôle d’animal qui nous fait partager son quotidien et ses considérations sur le monde- parfois absurdes, parfois philosophiques, toujours honnêtes et amusantes. Sans peur, mais avec retenue et délicatesse, il nous livre ses pensées sur l’amour, la vie, la mort, l’amitié et abordent avec douceur des thèmes comme l’image de soi, la religion, l’art, le tout en version bilingue japonais/français et avec un humour subtil !

Tanikawa Shuntarô est l’un des poètes les plus célèbres au Japon. Polyvalent, cet auteur est aussi un dramaturge, un scénariste et un producteur de films vidéo. Oui, rien que ça ! Mais c’est surtout un être doté d’une grande sensibilité qui nous embarque avec Monsieur Hippopotame, de 8 à 88 ans !

J’ai trouvé cet adorable petit livre et j’ai craqué sur la couverture lors de l’inauguration du salon de Montreuil sur le stand des éditions Picquier (d’où je repars toujours les bras chargés). Organisé avec sur la page de gauche le texte, sur la droite une illustration, l’ouvrage est beau à regarder et agréable à lire. Les dessins de Hirose Gen, alternativement en noir et blanc ou en couleurs, sont très expressifs, souvent rigolos et servent vraiment à accompagner la lecture. Les courts textes font penser à des extraits d’un journal intime et ne sont pas sans rappeler le genre du haïku. Le livre peut aussi bien être lu par les petits que par les plus grands, chacun pouvant interpréter le texte à sa manière, avec son niveau de perception. Surtout, l’humour fin de l’auteur (que vous aimerez encore plus si vous êtes japonophile), sur lequel je me permets d’insister, ne sera pas tout le temps aisé à saisir pour les plus jeunes, mais il ravira les plus grands. Sans en comprendre les mêmes subtilités que ces derniers, les enfants pourront avoir l’occasion de se poser des questions et d’échanger, entre eux ou avec des personnes plus âgées.

Ce petit livre est assez universel dans sa démarche, ce qui me touche beaucoup. Il balance entre le zen, la contemplation, le rire, l’absurde et la poésie de la vie quotidienne. A partir d’un animal pas très commun ni très présent dans la littérature, lourdaud sur terre et gracieux dans l’eau, il tente d’apporter de la légèreté à l’existence et célèbre la vie et ses petits plaisirs, ses hauts et ses bas. Sous la naïveté de notre hippopotame pointe en réalité une vision pertinente et tolérante qui nous laisse le sourire aux lèvres.

Evidemment, le fait qu’il soit en version bilingue français/japonais contribue à me faire craquer dessus et à vous recommander de le mettre sous le sapin dans deux jours (non, il n’est pas trop tard, vous le trouverez dans toutes les bonnes librairies !). Et pour vous convaincre encore plus, c’est un bel objet, au façonnage simple mais soigné, avec un papier très doux.

Jamais un hippopotame ne vous aura fait autant de bien !

Publicités