J’adore l’automne. J’ai toujours aimé cette saison (remarque, vous pouviez un peu vous en douter : on ne choisit pas le nom Momiji pour son blog pour rien). Enfant déjà, l’approche de l’automne signifiait le retour sur les bancs de l’école et je faisais partie de la catégorie de celles et ceux qui se réjouissaient à la perspective de la rentrée. Mais c’était aussi le retour des couleurs chatoyantes dans les arbres, des balades dans les forêts et des cueillettes de châtaignes, des moments cocons en famille où je passais le week-end au chaud avec un thé, un plaid et mes livres chéris – ce que j’appréciais d’autant plus quand la pluie tombait fort – où je cuisinais des gâteaux avec Maman et où avec ma soeur nous passions des heures à dessiner, jouer aux jeux de sociétés, peindre les couleurs des arbres sur lesquels nous avions une belle vue. Bref, cette saison éveille en moi un doux sentiment de bonheur, ravive de beaux souvenirs et ranime des habitudes, des comportements et des rituels chaque année (où culinairement parlant, le Chaï tea, la cannelle, les châtaignes et le potiron ont leur place sur le podium).

De manière générale, toutes les saisons me réjouissent car chacune apporte son lot de couleurs, d’émotions, de temporalités, de goûts, d’odeurs et de loisirs différents. Et quand j’entends des personnes se plaindre de cette période de l’année, automne et encore plus hiver (gnia gnia gnia, les jours raccourcissent, gnia gnia gnia, il fait froid, etc., etc.) au lieu d’en voir les bienfaits et les joies, j’ai envie de leur donner une autre perspective ! Bien sûr que la chaleur de l’été, l’éveil printanier de la Nature sont formidables, mais au lieu de voir la moitié de l’année de manière négative, réjouissons-nous de ce que ces saisons ont à apporter. Le premier numéro d’Happinez m’a par ailleurs énormément plu pour cela aussi, en consacrant une partie du magazine aux vertus de l’hiver. Fort heureusement, peut-être aussi de par la sélection que je fais de par mes goûts, je vois beaucoup d’articles, d’idées, d’événements qui célèbrent mon automne bien aimé.

Au Japon, je me suis réjouie de voir à quel point cette saison est l’objet de décorations, de cérémonies, de célébrations et d’observation bienveillante des changements de la Nature. Cela m’a fait un bien fou. Alors, oui, vive l’automne, merci à la Nature de nos latitudes qui en faisant varier les saisons stimulent nos sens (même si avec le réchauffement climatique et la perturbation des saisons, je comprends que ce que je viens d’écrire puisse vous faire sourire).

Et pour colorer l’une de ces premières journées d’automne, je vous fais découvrir un échantillon de photos de ces couleurs chatoyantes commençant à habiter les arbres du Japon lors de notre séjour en Octobre dernier :

 

1459311_10151953417558340_1348723674_n       1456073_10151953352378340_1616397379_n        1455132_10151953414748340_361837272_n 1422627_10151953419013340_192646103_n   1385994_10151953427898340_1873726872_n   1385874_10151953415673340_2054761804_n 1375743_10151953415868340_2054163739_n   603958_10151953428008340_1031671098_n

 

 

Publicités