13-A-TABLE-labiblidemomiji

13 auteurs français (Françoise Bourdin – Maxime Chattam – Alexandra Lapierre – Agnès Ledig – Gilles Legardinier – Pierre Lemaître – Marc Levy – Guillaume Musso – Jean-Marie Périer – Tatiana de Rosnay – Éric-Emmanuel Schmitt – Franck Thilliez – Bernard Werber) ont été convoqués pour écrire chacun une nouvelle avec comme sujet commun un repas. Réunion de famille, enterrement, enquête policière, retrouvailles, mystère, apparition…Chacun avec son style et sa plume a écrit quelques pages au service d’une belle cause : Les Restos du Coeur. 

C’est d’abord le projet qui m’a donné envie de me procurer ce livre dont j’avais entendu parler il y a un petit moment. Pour la modique somme de 5 euros, vous avez l’opportunité de permettre à une association de fournir 3 repas à des personnes dans le besoin. Un petit geste certes, mais chaque goutte d’eau compte ! En plus de cette aide, vous avez l’occasion de parcourir 13 courtes histoires qui permettent de passer un bon moment de lecture.

Tous les récits ne se valent pas et ils ne m’ont pas tous plu. Cela s’explique par le fait que je ne suis pas mordue de tous les auteurs qui ont contribué à l’oeuvre. Mais au-delà de ma subjectivité, je tiens à saluer l’initiative de chacun d’eux qui a permis cette réalisation. Ils méritent notre respect pour ce beau geste et un grand merci !

Sans rien vous dévoiler (je ne voudrais pas vous gâcher la surprise), je soulignerai simplement qu’il y en a pour tous les goûts : récits humoristiques, attendrissants, enquête et ambiance sombre, l’éventail des genres est assez bien déployé dans ce concentré d’écritures diverses et variées.
J’ai été particulièrement frappée par la résonance qu’il peut y avoir dans les thématiques choisies par les auteurs ! Je ne pense pas qu’ils se soient consultés entre eux, sinon, ils auraient probablement changé leur idée, mais il est assez étonnant de voir que certains points forts des constructions du récit reviennent régulièrement (et non, je ne parle pas du repas, qui soit disant en passant, a un rôle effacé dans certaines d’entre elles).

Un moment de lecture inégal dans sa capacité à nous captiver durablement mais j’ai au final apprécié certaines des nouvelles et ne serait-ce que pour soutenir les Restos du Coeur, je vous recommande à tous de vous le procurer et de l’offrir. Après tout, chacun aimera des nouvelles différentes, nous avons chacun notre sensibilité littéraire.

Publicités