gr_9782918857662

Pippo est une grenouille qui ne sait plus rêver. Alors pour s’endormir, elle compte les moutons et croise en chemin une jeune brebis, qui a le pouvoir de voyager dans les songes. Ensemble, il vont s’aventurer dans des rêves et aller de coquelicots en champs de blé, d’étangs d’été en rivière d’hiver, de mois en mois. Rêver est alors aussi l’occasion de réfléchir à ce que l’on cherche vraiment au fond de son cœur… 

Je suis sensible aux albums jeunesse il est vrai, mais au-delà de la grande beauté de celui-ci, c’est l’univers de Satoe Tone qui s’en dégage qui me touche particulièrement. Dans cette belle histoire, qui s’adresse à l’enfant qui est en chacun de nous mais aussi à nos cœurs d’adulte, l’auteure fait jaillir une douce poésie qui fait la part belle au pouvoir de l’évocation et de l’imagination. Les illustrations sont magnifiques, dessinées avec un sens du détail absolument magique, dans une atmosphère onirique. En usant d’une palette colorielle très orientée sur les tons pastels et un trait fin mais soyeux comme du coton, on plonge dans un album à l’esthétique somptueuse qui nous fait perdre la notion du temps et de l’espace : les yeux sont absorbés dans ce monde délicat. A la fin de l’ouvrage, une petite biographie permet d’en apprendre davantage sur cette talentueuse illustratrice où l’on découvre que l’aspect insolite de toute chose l’inspire mais aussi qu’elle adore dessiner la nature et les animaux : on le devine sans même lire cette page, car ses illustrations sont si soignées et élégantes qu’on comprend tout l’amour qu’elle met à les créer.

Ce récit est non seulement le voyage menant à la naissance et au développement d’une amitié, mais c’est aussi une quête. Pippo ne sait plus rêver, la brebis va l’aider à retrouver le chemin des songes et et va lui apprendre en même temps à écouter ses envies, ses désirs, au fil des mois et des paysages parcourus, des rencontres avec les fleurs, les poissons, les méduses, les oiseaux, les arbres : s’évader, découvrir, partir à l’aventure, contempler et savourer la diversité du monde, mais aussi et surtout, avoir un ami. La métaphore des saisons vient ici mettre en scène la beauté du chemin long, parfois difficile, parfois hasardeux, de la recherche de son moi intérieur et d’une amitié dont elle prendra conscience au cœur de l’hiver enneigé, seule au milieu de tous les flocons. J’aime ces albums où le lecteur peut tout à loisir apporter son interprétation et relier l’histoire à son ressenti. Satoe Tone nous le permet et invite à ralentir le temps en savourant chacune de ses planches où les couleurs, les paysages, la faune et la flore dépeinte nous plongent dans un havre de paix presque féerique.

On s’attache vite à Pippo dont le regard naïf, curieux, sans préjugés ni conceptions donne envie de le serrer contre nous et de l’imiter pour à notre tour prendre le temps de rêver…

Un très beau livre qui enchante les yeux et le coeur.

Publicités