avant-on-etait-deux-astridm-labiblidemomiji

Avant, vous faisiez la grasse mat’, vous étiez contre contre les tétines, la télévision. Avant, vous étiez persuadés qu’avec un peu d’organisation, rien ne changerait fondamentalement dans vos loisirs. Aujourd’hui, vous faites la chasse aux jouets qui traînent, écoutez les histoires passionnantes de bataille de purée à la cantine, avez compris que trouver une nounou abordable pour le jour de l’an est une vraie Mission Impossible (Tom Cruise peut aller se rhabiller). Bref, devenir parents, c’est une aventure merveilleuse mais aussi énergivore qu’Astrid Mo met en scène avec humour et tendresse. 

Comme j’ai pu vous l’annoncer il y a quelques temps en parlant de l’album Je ne me suis jamais sentie aussi belle, je suis enceinte ! Ces derniers temps, je passe donc beaucoup de temps à lire des ouvrages et articles dédiés au sujet de la grossesse et de la parentalité (dont je vous parlerai peut-être à l’occasion) mais aussi des albums pour rire du quotidien relaté par ces nouveaux parents.

Astrid M nous dépeint son parcours de jeune Maman de deux petites filles qui ont déjà atteint l’âge de la maternelle pour la plus jeune des deux. Attention aux âmes sensibles à la recherche de Bisounours Land : l’objectif ici n’est pas de vous vendre du rêve mais sa réalité. Le trait est volontairement forcé et caricaturé par moments, l’accent est mis sur les situations les moins glamours, les plus embarrassantes, stressantes et épuisantes la plupart du temps. Sur son ressenti également, en soirée avec ses amis ou au travail (elle est illustratrice freelance).

L’ensemble est teinté de beaucoup d’autodérision, de recul et de joie profonde. Que l’on ne s’y trompe pas : loin de vouloir se plaindre et dresser un portrait cauchemardesque de sa vie de mère ou de celle du papa, le message qui est transmis page après page est positif, comme je les aime. Astrid M nous montre que même si être une famille demande beaucoup d’énergie, de patience, de compromis, c’est avant tout une bulle d’amour infinie, de complicité, de rires et de partage. Bien sûr, la fatigue prend parfois le pas et l’auteur n’est pas hypocrite, elle le met aussi en images, ce qui a le don de les rendre d’autant plus authentiques et appréciables.
Elle ne se voile pas la face et témoigne de son expérience, de l’investissement constant et réciproque qu’elle et son conjoint mettent en oeuvre pour équilibrer amour conjugual, vie sociale et professionnelle avec leurs deux bouts de chou. Ils se soutiennent, on le ressent tout au long de cet album, ce qui les rend attachants pour le lecteur et permet de comprendre leur solidité à toute épreuve (et moi aussi j’ai la chance d’avoir un chéri proactif, super investi, attentif et aux petits soins à tout point de vue, je sais la chance que j’ai. C’était la pause fleur bleue).

Engagez-vous qu’ils disaient, faites des gosses qu’ils disaient : oui, être parent chamboule votre quotidien et ce n’est pas tous les jours évident d’avoir sur la tête la casquette Maman ou Papa rajoutées à toutes celles que l’on a par ailleurs. Mais Astrid M nous prouve avec ses illustrations aussi drôles qu’expressives qu’au-delà des pires clichés que l’on peut avoir à l’esprit et parfois vivre ou incarner, ça vaut vraiment le coup.

Un super album positif, drôle et pétillant à offrir à de jeunes parents en clin d’oeil, à lire pour dédramatiser tous les petits tracas et questionnements que vous allez être amenés à rencontrer (ou que vous rencontrez déjà), redonner le sourire quand on les traverse et permettre aux non-initiés de développer leur compassion envers les concernés ! 

Et pour suivre les aventures d’Astrid Msur son blog, c’est ici et pour voir aussi ses réalisations et futures parutions, vous pouvez vous rendre .

Publicités