Recherche

La bibli de Momiji

Tag

humour

Le cas Malaussène, tome I : Ils m’ont menti, Daniel Pennac, Gallimard

d7cab1f3-bd27-4174-acb5-4e3172065476_1024

Le temps passe mais certaines choses ne changent pas : quand la bande de Benjamin Malaussène se retrouve mêlée à une affaire d’État, c’est bien entendu lui qui va encore une fois servir de coupable parfait. Benjamin, dont la vocation de bouc émissaire semble ne pas se démentir. 

Quel plaisir de retrouver la plume de Daniel Pennac et la saga de la famille Malaussène. Si le dernier lu (Aux fruits de la passion), m’avait laissée sur une note moins enthousiaste, j’ai beaucoup aimé ces retrouvailles ! 

Lire la suite

Publicités

En attendant Bojangles, Olivier Bourdeaut, éditions Gallimard

En attendant Bojangles.jpg

Elle est instable, passionnée, aimante et aimée. Il ferait tout pour elle, il va même jusqu’à créer une autre réalité pour la combler de bonheur. Ensemble, ils dansent sur Mr. Bojangles devant leur petit garçon, qui observe avec amour, tendresse et perplexité la folie dans laquelle sombre sa maman.

Alice, aka Page 53, m’a offert récemment ce livre pour mon anniversaire. Une très jolie surprise puisque je voulais le lire depuis longtemps. L’attente aura été à la hauteur de mes espérances : j’ai adoré cette lecture, belle et émouvante au possible. Lire la suite

So shocking!, Alan Bennett, Denoël

B26346.jpg
Mrs Donaldson et Mrs Forbes incarnent l’archétype de la respectable quinquagénaire mariée (ou veuve), mère de famille de la classe moyenne britannique ne faisant pas parler d’elles. Et pourtant, il faut se méfier de l’eau qui dort… Lire la suite

Avant, on était deux… Avant la grande invasion !, Astrid M, Marabout

avant-on-etait-deux-astridm-labiblidemomiji

Avant, vous faisiez la grasse mat’, vous étiez contre contre les tétines, la télévision. Avant, vous étiez persuadés qu’avec un peu d’organisation, rien ne changerait fondamentalement dans vos loisirs. Aujourd’hui, vous faites la chasse aux jouets qui traînent, écoutez les histoires passionnantes de bataille de purée à la cantine, avez compris que trouver une nounou abordable pour le jour de l’an est une vraie Mission Impossible (Tom Cruise peut aller se rhabiller). Bref, devenir parents, c’est une aventure merveilleuse mais aussi énergivore qu’Astrid Mo met en scène avec humour et tendresse. 

Comme j’ai pu vous l’annoncer il y a quelques temps en parlant de l’album Je ne me suis jamais sentie aussi belle, je suis enceinte ! Lire la suite

Je ne me suis jamais sentie aussi belle, Isabelle Bauthian, Maud Hopsie, Delcourt

 

JE NE ME SUIS JAMAI SENTI AUSSI BELLE_C1C4.indd

Apoline et Guilhem se sont lancés dans le projet bébé : un beau jour, un joli plus sur un test de grossesse concrétise leur rêve. Joie absolue, bonheur de voir son ventre s’arrondir au fil des mois, de sentir le premier coup de pied. Tout ceci est bien vrai…Mais être enceinte, c’est aussi les hormones puissance 10, les nausées, les crampes, passages multiples au pipi room, la fatigue, un physique qui change…Vous l’aurez compris, ce n’est pas un long fleuve tranquille et ce jeune couple nous en parle avec beaucoup d’humour et de tendresse.

Je ne savais pas par quel livre entamer la rentrée du blog alors je me suis dit que j’allais faire d’une pierre deux coups : vous parler d’une chouette lecture et vous annoncer une belle nouvelle. Lire la suite

La dernière conquête du major Pettigrew, Helen Simonson, 10-18

La dernière conquête du major Pettigrew - Labiblidemomiji

Il est britannique, elle est d’origine pakistanaise. Il vient d’une famille riche, elle tient un modeste commerce. Il appartient aux clubs huppés de leur ville, Edgecombe Saint Mary dans le Sussex, elle n’a jamais pu tisser des liens d’amitié avec des gens autres que ceux issus de sa communauté. Ils sont tous les deux veufs et partagent l’amour de la littérature, de la campagne et d’un élégant art de vivre. Leur idylle naissante n’est pas du goût de tout le monde dans cette petite ville ancrée dans ses vieilles valeurs…

J’avais entendu parler de ce roman hautement salué depuis très longtemps et il était dans ma PAL depuis un an ! Lire la suite

Les chroniques suédoises, Nils Glöt, éditions Delcourt

Les chroniques suédoises-labiblidemomiji

Vanté à maints égards, le modèle suédois est souvent pris en exemple pour témoigner d’une société apaisée et heureuse. Dans ces chroniques, l’humour sert à dépeindre une Suède fantasmée, où le décalage, la vision utopique rend en réalité hommage à un des peuples européens régulièrement cité parmi les plus heureux et toujours à l’avant-garde des modes de vie alternatifs. Elles permettent aussi et surtout de nous mettre en garde de manière détournée sur certaines dérives de nos sociétés modernes et nous incitent à réfléchir aux moyens de les améliorer, durablement. Lire la suite

L’anniversaire du chat assassin, Anne Fine, école des loisirs

Wilt, Tome 5 : Comment enseigner l’histoire à un ado dégénéré en repoussant le assauts d’une nymphomane alcoolique, éditions 10-18

wilt5-labiblidemomiji

Il y a des familles où on retient pas les leçons du passé. Celle des Wilt en fait partie. Quand Eva impose à Henry de passer son été à donner des cours d’histoire à Edward, le fils d’un couple aristo complètement timbré, elle pense avoir mis la main sur une aubaine formidable pour renflouer leurs comptes, payer les frais astronomiques de l’école privée des quadruplées et passer des vacances chics dans la résidence de Lady et Sir Gadsley. Elle semble avoir oublié qu’avec Henry et les filles, rien se passe jamais tranquillement et une fois de plus, elle va savoir quand les ennuis commencent mais pas quand ils finissent…

Tom Sharpe nous a quittés l’année dernière, le 6 juin 2013 précisément. Il laisse derrière lui une bibliographie dense et géniale, animée par la satire, le rire et des convictions fortes. Rappelons, comme j’ai pu en parler dans Mêlée ouverte au Zoulouland, son opposition à l’apartheid en Afrique du Sud et sa plume mordante contre sa terre natale.
C’est donc avec un peu d’émotion que j’ai entamé la lecture du dernier tome de la saga des Wilt. Et même si je trouve que c’est le moins bon de la série, j’ai quand même globalement apprécié cette lecture.

Pourquoi est-t-il à mon sens un poil en deçà des autres tomes ? Peut-être parce qu’au bout de cinq volumes, Tom Sharpe a eu un peu de mal à renouveler la famille Wilt et que par moments on commence un peu à tourner en rond. Que les blagues scabreuses et les situations dans lesquelles se trouve notre antihéros dégagent parfois un effet de déjà vu, de répétitions. Donc on rit moins que dans les précédents.

Cependant, l’intrigue est comme d’habitude bien ficelée et cette fois, c’est l’aristocratie anglaise qui en prend pour son grade, qu’elle soit véritable ou falsifiée. Entre enfant dégénéré, femme alcoolique qui pense que sa position peut lui permettre d’assouvir tous ses désirs et vieil homme qui déteste son beau-fils et pense que le droit de cuissage est toujours d’actualité, Tom Sharpe égratigne encore une fois une classe sociale et une société anglaise dont les dérives l’amuse. Et se moquer de l’architecture des demeures de ces enracinés d’une autre époque, des écoles privées hors de prix, il ne s’en prive pas.

Un dernier tome donc, où nos personnages ont grandi, ont vieilli et où l’essence de leur personnalité ne change pas. Eva est toujours aussi hystérique, les quadruplées sont l’incarnation et le résultat d’un produit d’éducation version enfant roi par leur mère, qui évidemment ne contrôle plus à l’adolescence ses chérubins. Quant à Wilt, il semble développer un flegme encore plus fort que dans les tomes précédents, occasionnellement contrecarré par un sursaut de survie et de défense de la cellule familiale.

Si vous avez été séduit par la série des Wilt, je vous recommande donc d’aller jusqu’au bout. Si vous souhaitez vous y intéresser, je ne vous conseille pas de débuter par celui-ci, il pourrait vous laisser sur une impression en demi-teinte. Définitivement, Wilt 1 est une mise en bouche qui vous donnera envie de suivre cette famille loufoque sur qui les situations ubuesques s’enchaînent.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :