d7cab1f3-bd27-4174-acb5-4e3172065476_1024

Le temps passe mais certaines choses ne changent pas : quand la bande de Benjamin Malaussène se retrouve mêlée à une affaire d’État, c’est bien entendu lui qui va encore une fois servir de coupable parfait. Benjamin, dont la vocation de bouc émissaire semble ne pas se démentir. 

Quel plaisir de retrouver la plume de Daniel Pennac et la saga de la famille Malaussène. Si le dernier lu (Aux fruits de la passion), m’avait laissée sur une note moins enthousiaste, j’ai beaucoup aimé ces retrouvailles ! 

Lire la suite

Publicités